Cours de chant de l'UBO

11 juillet 2012

exercice de respiration en bd suite

BD respiration suiteMerci de me signaler si vous n'arrivez pas à lire.

Posté par vivianem à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

exercice de respiration en bd 1/2

BD respiration

Posté par vivianem à 23:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2011

glagla le périnée !

Le froid s'installe, les trombes d'eau nous laissent peu de répit, avec elles l'humidité qui se glisse partout..et les atchoum, aïe aïe aïe et ouille ouille ouille tentent de passer au travers de nos défences immunitaires ! Halte aux intrus !

Je ne peux que vous conseiller la prévention, encore et toujours ! N'attendez pas de tomber malade !

J'ai testé pour vous et peux donc vous le conseiller : les bains dérivatifs. Plutôt qu'une description vaseuse et approximative, je préfère vous diriger vers 2 liens où vous trouverez tous les détails de la méthode :

bainsderivatifs.fr  et Yokool.fr

C'est aboslument...étonnant ! Et efficace !Gardez le périnée au frais mais n'oubliez pas de couvrir le reste du corps ! Il ne s'agit pas d'avoir froid !

 

 

Posté par vivianem à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2011

lien chant diphonique

Voici un lien pour entendre des chants diphoniques, obtenir des explications sur les techniques, et "jouer" avec une langue virtuelle !!

Amusez-vous bien ! 

http://ehess.modelisationsavoirs.fr/ethnomus/diphonique/hai1.html 

Posté par vivianem à 23:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

les sons curatifs

sons curatifs 1sons curatifs 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait de" La voix qui guérit" 

Philippe Baraqué, éditions Jouvence

Posté par vivianem à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 octobre 2011

BONJOUR !

Et voici une nouvelle année qui démarre ! J'espère réussir à être plus présente sur ce blog cette année, l'enrichir de nouveaux articles, images, chants etc....


Chant diphonique grave et aigu par une chanteuse mongole

 

Posté par vivianem à 23:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2010

histoire de la !

1.      Une fois qu'on a choisi la hauteur d'une note, par exemple un La3 à 440 Hz, d'autres en découlent "naturellement"

    • Le La de l'octave supérieure a pour fréquence deux fois celle du premier. Soit La4 à 880 Hz dans notre exemple.
      (Par définition de l'Octave. C'est une loi physiologique et physique, universelle. L'octave d'une note, c'est sa première harmonique).

    • De même, le La de l'octave intérieure a pour fréquence la moitié du premier. Soit La 2 à 220 Hz dans notre exemple.

    • En conséquence, toutes les valeurs en fréquence de la note choisie par choix du Diapason sont fixées pour toutes les octaves.

la

Pour en savoir plus, suivez ce la...euh ce lien : http://decouverte.orgue.free.fr/r_temper.htm#Diapason

Posté par vivianem à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 octobre 2010

ut queant laxis

Si la plupart des musiaciens savent plus ou moins que les notes de la gamme doivent leur nom (Ut, Ré, Mi Fa...) à une prière médiévale, peu savent vraiment de quoi il retourne. Cette prière fut composée au VIIIe siècle par Paul Diacre, dans des conditions un peu particulières contées dans la Légende Dorée de Jacques de Voragine. Il perdit la voix pendant qu'il officiait à la messe de Pâques, au moment le plus dramatique de l'année liturgique chrétienne: les trois jours séparant la mort de la résurrection, la descente du Christ aux enfers. Il se tourna alors vers Jean le Baptiste, et la voix lui revint. La prière qu'il composa alors fut intégrée dans le rituel, et depuis les moines chantent Ut Queant Laxis pendant la veille de la Saint-Jean(24 Juin), soit au solstice d'été.

Deux siècles plus tard (autour de l'an Mil), un moine nommé Guido d'Arezzo cherchait des syllabes sonores pour pouvoir chanter les notes de la gamme, qui étaient jusqu'alors désignées par les lettres de l'alphabet (comme elles le sont toujours dans les pays anglo-saxons). La mélodie du Ut Queant Laxis ayant la particularité d'entonner chaque vers sur chaque degré de l'échelle ascendante, Guido décida de prendre la syllabe correspondant à chacun des degrés: Ut Ré Mi Fa Sol La. Son procédé fut si efficace que le pape le convoqua pour comprendre son succés. C'est donc un pape et un empereur qui semblent vouloir jouer les parrains sur les fonts baptismaux de la gamme.

main Son objectif n'était pas de baptiser la gamme (qui reste désignée par ABCDEFG), mais d'inventer un système permettant de mémoriser les intervalles, et donc de chanter juste ( la Solmisation). Pour cela, il n'eut besoin que des six premières syllabes (de Ut à La). Il faut attendre le tournant XVI°-XVII° siècle pour que le septième degré (nommé par la lettre B) soit baptisé à son tour à partir des initiales de Sancte Iohanes (Si), et que le premier (ou huitième) degré passe de Ut à Do. Ce baptême de la gamme par Saint-Jean le Baptiste prendra donc huit siècles. L'apport de Guido ne s'arrête pas là, puisqu'il met au point un mode de mémorisation associant les notes à chaque partie de la main, ainsi qu'un système d'écriture sur portée. Il joue ainsi un rôle essentiel dans l'histoire de la musique en articulant cette dernière au système symbolique, ce qui permettra le déploiement de la polyphonie naissante, et plus tard de la "grande musique" occidentale.

Source : http://db.hautetfort.com/archive/2009/06/03/ut-queant-laxis.html

N’hésitez pas à cliquer sur le lien pour de plus amples informations

Posté par vivianem à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

la naissance des notes

78084438ut_queant_laxis_d_arezzo_notation_moderne_jpg

Posté par vivianem à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2010

exercice de respiration : ri pi ti ki

ri_pi_ti_ki

Posté par vivianem à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :